As part of the “100 Days of Speaking Out!”, a countdown to the treaty negotiations, Control Arms will regularly feature stories and profiles of different people who support a bulletproof ATT.

Rima Chemirik, chargée de plaidoyer sur le Traité sur le commerce des armes (TCA) à Oxfam France était récemment au Liban, pour assister au lancement de la campagne régionale pour le TCA.

C’est toujours un plaisir de retourner au pays du cèdre. Pas seulement pour les limonades à la menthe ou les délicieux mezzés mais également pour la joie de vivre qui y règne malgré le douloureux passé qui a causé tant de morts, de blessés, de déplacés et d’autres victimes.

C’est dans ce pays qui connaît bien les drames causés par les armes que des ONG du monde arabe ont lancé officiellement, le 26 mars dernier, leur campagne de mobilisation régionale en faveur d’un traité international sur le commerce des armes classiques. Elles ont choisi de clamer haut et fort leur engagement pour un Traité sur le commerce des armes pile 100 jours avant le début des négociations formelles de ce traité aux Nations Unies à New-York.

Ces ONG issues de 9 pays d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et du Golfe se sont rassemblées au pied du monument symbolique “Espoir de paix” érigé à l’entrée du Ministère de la Défense près de Beyrouth. Quelques 5 000 tonnes de béton enserrent sur 30 mètres de hauteur, 78 chars d’assaut, jeeps et pièces d’artillerie diverses. Une œuvre d’art pour enterrer la guerre de façon visible pour que personne n’oublie ses conséquences dramatiques sur l’Humanité.

Lisez le blog complet ici.

Share this post:

Verified by MonsterInsights