Conférence sur le traité commence dans 583 jours

ACTIONS

Chaque jour des millions de personnes souffrent des conséquences directe et indirectes d'un commerce des armes irresponsable. Des milliers sont tués, blessés, violés et forcés de fuir leurs maisons par la faute d'un manque de rigueur dans le contrôle de ces transferts.

La campagne Contrôlez les armes est une coalition mondiale qui appelle à un traité international sur le commerce des armes « GILET PAR BALLE » ; c'est un instrument juridiquement contraignant qui soulagera les souffrances causées par les transferts d'armes classiques et de munitions irresponsables.

Faites entendre votre voix

participez à la campagne de sensibilisation

Contrôlez les armes se prépare aux prochaines négociations

Les membres de la coalition mondiale Contrôlez les armes préparent activement les prochaines négociations sur le traité sur le commerce des armes (TCA) dont la reprise aura lieu le 18 mars aux Nations unies. Cette conférence est le prolongement de la Conférence diplomatique qui s’est déroulée en juillet 2012 au cours de laquelle les États ont été sur le point d’adopter un traité.

Notre objectif pour les semaines à venir sera de veiller à ce que les gouvernements s’engagent à produire une version plus solide et améliorée du projet de texte du traité au cours du mois de mars. Pour ce faire, de nombreux membres ont participé à diverses réunions régionales avec des représentants des gouvernements, en apportant leurs compétences juridiques et thématiques en la matière. D’autres organisent actuellement des actions ou des campagnes nationales de lobbying. À l’occasion de la Journée internationale contre l’exploitation des enfants soldats certains de nos membres ont fait allusion au rapport qui existe entre le flux d’armes et le recrutement des enfants soldats. Les parlementaires et les groupes religieux ont également déployé d’importants efforts de sensibilisation tandis que certains groupes basés aux États-Unis ont profité de la Saint-Valentin pour prier leurs gouvernements de témoigner leur amour au TCA.

À New York, les membres et l’équipe de Contrôlez les armes ont rencontré le président de la future conférence, l’ambassadeur Woolcott, à l’occasion d’une session consultative avec les ONG. Cette réunion est survenue au lendemain du débat public sur la protection des civils du Conseil de sécurité, au cours duquel 14 pays ainsi que le Secrétaire général Ban Ki-moon ont évoqué le traité sur le commerce des armes.

Contrôlez les armes publiera une trousse de ressources afin d’aider ses membres à préparer la Semaine mondiale d’action qui se tiendra du 11 au 17 mars. La semaine sera placée sous le thème des « pièces manquantes » qui doivent être comblées afin de conclure un TCA solide et exhaustif. Les militants auront l’occasion de participer de multiples façons aux activités en ligne et sur le terrain.

#ArmsTreaty Social Media action

participer à la conversation